HISPANIE PRÉROMAINE : VII av. J.C – II av. J.C

Nous sommes dans l’Hispanie préromaine au siècle VII av. J.-C. La péninsule ibérique est habitée par de nombreuses tribus, divisées entre Celtes et Ibères. Les phéniciens et les grecques ont commencé à arriver et ont fondé des villes comme Gades o Ampurias.

D’ailleurs, ce sont les grecques qui ont donné à la péninsule le nom d’Ibérie, en référence au fleuve Ebro, Iber en grec. Après eux, c’est Carthage, une civilisation venue d’Afrique qui fonda Carthagène.

ETAPE ROMAINE : 218 av. J.C – V ap. J.C.
Les romains débarquent en Ampurias dans les années 218 av. J.C. et finissent par conquérir la péninsule en 19 av. J.C. sous le mandat d’August. Les romains fondent de nombreuses villes comme Italique et Tarraco, et étendent sa culture pendant presque 7 siècles.

ETAPE WISIGOTHE V-VII

Mais Rome finit par s’effondrer et au Vème siècle ap. J.C. des hordes de guerriers wisigothes venus du Nord envahissent l’Espagne. Les suèves s’établissent alors dans le Nord-Ouest.

Les Wisigothes ont dominé la péninsule ibérique pendant 200 ans et ont établi leur capital à Tolède. En 589, leur roi Récarède fait du catholicisme la religion officielle de la péninsule.

ETAPE MUSULMANE (AL-ANDALUS) VIII-XV

En 711 des musulmans d’Afrique du Nord conquièrent l’Espagne, qu’ils appellent Al- Andalus. Dans le nord s’établit la résistance et se fonde le royaume d’Asturies qui demeure alors chrétien. Les musulmans y restent pendant 7 siècles au cours desquels ils donnent naissance à deux grands ouvrages : la mosquée de Cordoba et l’Alhambra de Grenade.

LA RECONQUETE VIII-XV

Les chrétiens debutent la reconquête en 722 lorsque Pelayo, un aristocrate asturien, vainc les musulmans. Ils commencent alors à gagner du terrain et s’en suivent la fondation des royaumes de León, de Navarre, d’Aragón et de Castille.

Dans l’année 1212 les musulmans sont battus par les chrétiens dans la bataille décisive de Navas de Tolosa et pendant le reste du siècle la reconquête prend beaucoup d’ampleur. Finalement seul le royaume de Grenade dans le sud a résisté.

LES ROIS CATHOLIQUES XV

En 1469 Isabelle de Castille et Ferdinand de Aragón se marient, intégrant ainsi les deux couronnes et unifiant la péninsule.

DECOUVERTE D’AMERIQUE XV-XIX

En 1492 Grenade est conquise et Colomb part pour la première fois vers les Indes, découvrant l’Amérique le 12 Octobre.

Pendant le 16eme siècle, des conquérants comme Hernán Cortés ou Francisco Pizarro ont élargi les domaines castellans par Amérique.

DYNASTIE DES HABSBOURG XVI-XVII

L’Espagne est devenu la première puissance européenne sous le règne de Charles I d’Espagne et V d’Allemagne, qui inaugura la dynastie des Habsbourg.

Son fils Philippe II est couronné Roi de Portugal en 1580 de sorte que toute la péninsule est restée unie pendant 60 ans.

DYNASTIE DES BOURBONES XVII-XIX

En 1701 la dynastie est arrivée à sa fin ; une guerre de succession commence qui finit en 1714 avec Philippe d’Anjou comme roi, établissant la dynastie bourbonienne.

En 1805 l’Espagne est vaincue dans la bataille de Trafalgar par les anglais ; dans 1808 elle est finalement envahie par les français et commence une guerre d’Independence contre l’armée de Napoléon qui finit en 1814.

I et II REPUBLIQUE – XIX – XX

C’est pendant cette guerre que la première constitution est rédigée, en 1812 à Cadiz. Le siècle XIX fut très agité et après plusieurs coups d’État, un roi étranger et une république, la monarchie des Bourbons est finalement restaurée en 1875 avec Alphonse XII. Après la guerre contre les États-Unis connue sous le nom du ‘désastre’ de 1898, l’Espagne finit par perdre les peu de colonies qui lui restait : Cuba et les Philippines.

GUERRE CIVILE & FRANQUISME XX

En 1923 Primo de Rivera établit une dictature qui prend fin en 1931 avec la déclaration de la IIème république. Mais après le soulèvement militaire de 1936 contre celle-ci et une guerre civile qui finit en 1939, c’est une dictature militaire qui s’impose sous la direction de Franco.

ESPAÑA DEMOCRÁTICA XX-XXI

A sa mort en 1975 commence la transition vers une démocratie, et en 1978 fut approuvée l’actuelle constitution espagnole.