Cordoue, ville d’une extraordinaire beauté et d’un héritage culturel singulier.

Fondée en 169 av. J.-C., elle fut la capitale de la Province romaine de Bétique ou Hispania Ulterior Baética.

C’est à Cordoue que sont nés le philosophe stoïcien Lucio Anneo Sénèque et le poète Lucano.

Aujourd’hui encore, nous pouvons continuer à profiter du pont romain, si présent dans la vie de Cordoue.

En 711, les armées arabes et berbères envahissent la péninsule ibérique.

Cordoue a été la capitale de l’Émirat indépendant et du Califat Omeya de l’Occident et c’est à cette époque qu’elle a atteint son apogée.

Au Xe siècle, elle était l’une des plus grandes villes du monde.

Abd al-Rahman Ier a commencé à construire la mosquée de Cordoue sur le site de la basilique chrétienne de Saint-Vincent Martyr.

Elle abrite aujourd’hui la cathédrale de Notre-Dame de l’Assomption, de style Renaissance et baroque.

On y affirmait que le bras de Mahomet s’y trouvait, ce qui en fit un lieu de pèlerinage alternatif à la Mecque.

Abd al-Rahman III, le premier calife, décida de construire la ville de Medina Azahara dans la périphérie de Cordoue.

À Cordoue, il y avait une célèbre université et une bibliothèque publique.

Et les femmes riches de France commandaient leurs tenues élégantes dans cette ville.

L’ancienne juiverie se trouve à proximité de la mosquée et c’est dans ce quartier qu’est né Maïmonide, juif séfarade, médecin et philosophe.

En 1236, Ferdinand III (Saint Ferdinand) reprit la ville et Alphonse XI y fit construire l’actuel Alcazar des Rois Catholiques sur l’ancien Alcazar de l’Al-Andalus.

Plusieurs palais sont répartis dans la vieille ville, tels que le palais de Viana, le palais de la Merced, le palais d’Orive ou le palais du Duc de Medina Sidonia…

La gastronomie de Cordoue nous offre d’extraordinaires huiles d’olive, qui sont utilisées pour élaborer des préparations typiques comme le salmorejo (crème à base de mie de pain, d’ail, d’huile d’olive et de tomates), les flamenquines (roulades de viande panées), la queue de taureau ou l’agneau au miel.

Au mois de mai se déroulent les célèbres Cruces de Mayo – la fête des Croix de mai – ainsi que le Festival et le Concours Populaire des Patios.